Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
MATNALE 5 NOVEMBRE - INCRIVEZ VOUS

MATNALE 5 NOVEMBRE - INCRIVEZ VOUS

LE BIEN ÊTRE DU DIRIGEANT(E) : TOUT LE MONDE S'EN OCCUPE ?

- Le bien-être des salariés est un enjeu phare pour 2018, notamment avec l'émergence de l'expérience collaborateur. Et qu'en est-il du bien-être des premiers acteurs des organisations : les dirigeant(e)s ? Quels sont les facteurs de stress et les sources de satisfaction pour un(e) dirigeant(e) ?

Le/la dirigeant(e), exposé(e) aux facteurs de stress

Selon l’Observatoire Amarok, 15% des dirigeant(e)s de PME interrogé(e)s seraient en situation de risque de burn-out. Ce constat s'explique par différents facteurs de stress, regroupés en différentes classes par l'Observatoire :

• La pérennité de l'entreprise en péril

• Les contraintes de l'entrepreneuriat et le surcharge de travail

• Le manque de reconnaissance sociale

• Les pressions managériales : du marché, du personnel et de l'environnement

Une autre étude de la Fondation MMA démontre que le stress est la première cause de détérioration de l'état de santé des dirigeant(e)s, en provoquant de la fatigue, un sentiment de lassitude et des troubles de sommeil, pour les symptômes les plus bénins... Selon cette même étude, 1 dirigeant sur 4 se sent constamment "sous pression".

Le lien entre performance et bien-être du dirigeant

D'après une étude demandée par Harmonie Mutuelle, la performance de l’entreprise et le bien-être du dirigeant sont étroitement liés. Contrairement à ce que nous pourrions penser, les dirigeant(e)s qui réussissent le mieux ne sont pas ceux qui travaillent le plus, mais plutôt ceux qui parviennent à trouver un équilibre. Les résultats de l'étude démontrent qu'à partir de 60 heures par semaine, le travail supplémentaire est contre-productif et qu'il est préférable de se réserver du temps pour d'autres activités. En priorité, les dirigeant(e)s souhaitent avoir plus de temps pour pratiquer une activité physique, prendre plus de jour de congés, parvenir à se déconnecter de son entreprise en dehors des heures de travail, travailler moins d'heures hebdomadaires et arriver à mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle.

Les sources de satisfaction pour un(e) dirigeant(e)

Comme pour les collaborateurs, il est judicieux de se préoccuper du bien-être des dirigeant(e)s. L'Observatoire Amarok a recensé plusieurs facteurs de satisfaction pour un(e) dirigeant(e), dont notamment :

• La satisfaction des clients

• Un climat social serein

• L'engagement des collaborateurs

• La possibilité de prendre des congés

Puisque le bien-être des dirigeant(e)s est un sujet qui nous tient à cœur, nous vous invitons à la matinale du 5 novembre qui se déroulera à la CCI du Val d'Oise

Inscriptions à contact@cpme95.fr

Consultez également
François Asselin : Informations importantes pour les entreprises ...

François Asselin : Informations importantes pour les entreprises ...

François Asselin, à la demande du Ministère du Travail, vous prie de trouver ci-joint des...

26 mars 2020
Soutien aux PME : attention au<br />
décalage entre les discours et la réalité

Soutien aux PME : attention au
décalage entre les discours et la réalité

À la suite de l’allocution du Premier Ministre, la ministre du travail, Muriel Pénicaud, a...

25 mars 2020
Informations CDEEF spécial crise sanitaire du 24/03

Informations CDEEF spécial crise sanitaire du 24/03

Poursuivez ici selon votre inspiration...Suite à la réunion de ce mardi 23 mars du Comité...

25 mars 2020
Covid19 -  Prêts consentis aux entreprises

Covid19 -  Prêts consentis aux entreprises

Garantie pour les prêts consentis aux entreprisesDans cette période difficile, le Gouvernement a...

25 mars 2020
CHÔMAGE PARTIEL : Amendement 233

CHÔMAGE PARTIEL : Amendement 233

" POUR TOUTES LES ENTREPRISES QUELLE QUE SOIT LEUR TAILLE "L'amendement à la loi d'urgence pour...

24 mars 2020
Covid-19 : François Asselin demande en priorité à sécuriser les salariés

Covid-19 : François Asselin demande en priorité à sécuriser les salariés

« Je pense à vous face à cette épidémie. Nos entreprises sont secouées » : sont les mots de...

21 mars 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus